La Recherche, C’est Nos Oignons

Conférence gesticulée.jpg


Descriptif de l'activité :

Pourquoi les histoires fabriquées dans les universités sont-elles plus vraies que celles qu’on fabrique dans les champs? Depuis quand les chercheurs.euses savent-ils/elles plus sur l’agriculture que les paysan.ne.s ? Comment éviter que la science moderne contribue à détruire les savoirs et les enfants ? Une promenade errante dans un champ à la recherche du sens.
 
Barbara Van Dyck s’interroge sur des méthodes de questionner l’agriculture sans l’enfermer dans des limites disciplinaires ou institutionnelles. Dans son engagement comme dans son travail de chercheuse à l’université, elle s’intéresse aux questions des rapports entre sciences et société – avec un intérêt tout particulier pour l’agroécologie politique.
 

Réservation