Impact de notre quotidien sur la qualité des eaux

  • Date: Lundi 20 mars
  • Horaire : de 20h00 à 21h30
  • Adresse : Université de Namur (Business & Learning Center | 5 Rue Godefroid)
  • Prix : Gratuit
  • Age minimum : 16 ans

 

L’eau, indispensable à la vie, est aujourd’hui une ressource menacée par la multiplication des facteurs de pollution. De nouvelles solutions ont besoin d’être apportées afin de mettre en place une gestion durable de l’eau. C’est dans ce contexte que le projet européen DIADeM a vu le jour. Les universités de Namur, de Liège et de Reims, en partenariat avec les sociétés gestionnaires des eaux de rivière, se sont données pour mission de développer une approche intégrée pour le diagnostic de la qualité des eaux de la Meuse.

Les rejets des stations d’épuration (STEP), provenant des activités humaines, sont devenus une source de contaminants alimentant les rivières et dégradant la biodiversité du milieu. A travers une approche pluridisciplinaire et transfrontalière, les recherches menées au sein du projet DIADeM permettront d’améliorer le diagnostic et le suivi de la qualité chimique des eaux. Dans ce but, une liste de molécules toxiques non filtrées par les STEP sera établie et les effets biologiques associés seront testés sur des espèces représentatives du milieu. De plus, le projet servira à protéger et valoriser l’environnement par une gestion intégrée des ressources, ainsi qu’à sensibiliser la population à son écosystème.

Pour le prochain Printemps des Sciences sur le thème « Tous connectés », le Confluent des Savoirs ouvrira ses portes au grand public, le lundi 20 mars 2017, pour une conférence s’articulant autour du projet DIADeM et intitulée « Impact de notre quotidien sur la qualité des eaux ».

 

Conférence de Monsieur  P. Kestemont  



 

Activité gratuite | Réservation souhaitée

 

Billetterie Weezevent